Content marketing : qu'est-ce que c'est ? (avantages et exemples)

Photo de Merwan, freelance en growth marketing et marketing digital
Merwan
Oct 17, 2022
Content marketing : qu'est-ce que c'est ? (avantages et exemples)

C'est quoi le content marketing ?

Qu'est-ce que le content marketing ?

Le content marketing (ou marketing de contenu) partage un contenu informatif pertinent, intéressant et utile pour votre public cible.

Il existe quatre formes de contenu :

  • Texte
  • Audio
  • Images
  • Vidéo

Je parlerai principalement d'écriture web, de création audio et de vidéo dans cet article.

La chose la plus importante à retenir : être utile pour ces clients ou prospects, c'est la base. Il ne sert à rien de créer du contenu si votre public n'en tire aucune valeur.

Votre objectif est de les aider, d'améliorer leur qualité de vie et de vous établir en tant que leader d'opinion. C'est quelqu'un en qui ils peuvent avoir confiance pour les guider à travers les défis auxquels ils sont confrontés en ce qui concerne votre domaine d'expertise.

Le content marketing est l'un des meilleurs moyens d'y parvenir.

Pourquoi investir dans le marketing de contenu ?

Lorsqu'il est bien fait, le contenu crée un capital de marque, ce qui signifie que votre marque devient de plus en plus précieuse au fil du temps à mesure que vous continuez à créer du contenu de valeur. Et plus vous aiderez votre audience, plus votre marque gagnera en réputation de leader dans votre domaine.

Cela crée un effet de volant d'inertie où vous commencez à générer de plus en plus d'élan jusqu'à ce que vous dominiez soudainement votre domaine.

La principale façon dont le contenu vous apporte de la valeur en tant qu'entreprise est le trafic organique. Par exemple, vous créez du contenu sur votre site web vous boostez votre référencement naturel SEO.

C'est là que les internautes vous découvrent sur un moteur de recherche, comme Google, YouTube ou Spotify, et vont consommer votre contenu.

Il est fondamentalement différent des autres types de trafic pour une raison essentielle : ces personnes vous recherchent. Ils recherchent activement des informations liées à votre entreprise - c'est ainsi qu'ils vous ont découvert en premier lieu.

J'en profite pour vous partager une citation de Pierre Hello un extrait de mon podcast Crawler :

Il faut qu’après avoir une stratégie de content marketing, les clients ne recherchent pas leurs requêtes sur Google, ils viennent la chercher directement chez nous. À ce moment là, on entre dans une relation de qualité et de confiance.

Sur toutes les autres plates-formes, vous interrompez tout ce qu'ils font. Ce sont des observateurs passifs au lieu de chercheurs actifs. Il est généralement beaucoup plus difficile et beaucoup plus coûteux de faire ce type d'actions marketing (par exemple les publicités Facebook, aux publicités YouTube et à tous les autres types de publicité).

La véritable différence est que, sur ces plateformes, vous devez aller vers votre public. Mais avec le trafic organique, votre public vient à vous.

Cela devrait vous challenger pour plusieurs raisons :

  1. Ces gens ont un problème.
  2. Ils sont conscients du problème.
  3. Ils veulent résoudre le problème.

Ces trois éléments sont des ingrédients essentiels pour accroître ces conversions en ligne, ce qui rend le content marketing particulièrement adapté à la croissance de votre entreprise.

Content marketing : comment créer sa stratégie

Les fondamentaux du content marketing

Maintenant que vous êtes convaincu que le marketing de contenu est une bonne idée, il est temps d'apprendre à créer une stratégie.

Une stratégie de content marketing est un plan visant à créer un public en publiant, en maintenant et en diffusant un contenu fréquent et cohérent qui éduque, divertit ou inspire à transformer des étrangers en fans et des fans en clients.

En d'autres termes, vous construisez des relations et résolvez des problèmes.

Si vous créez de la valeur et fournissez à vos lecteurs les informations dont ils ont besoin pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés, votre contenu marchera. Si vous ne le faites pas, tous les écrits fantaisistes, les titres et les stratégies ne feront rien.

Mieux encore, si vous pouvez être le seul à faire prendre conscience à votre public qu'il a un problème qu'il ne savait pas qu'il avait et à lui fournir une solution parfaite, vous créerez des clients pour la vie.

Même s'il existe d'autres solutions meilleures, ils ne s'en soucieront pas - vous serez à jamais l'autorité dans leur esprit parce que vous les avez aidés en premier. Mais avant de commencer à pomper du contenu comme une machine, vous devez faire trois choses :

1. Déterminez qui est votre client type

Tout commence par qui sont vos clients, en vous posant ces questions :

  • Que veulent-ils?
  • Avec quoi luttent-ils ?
  • À quoi ressemblent-ils?

Vous devez bien comprendre comment votre client pense avant de pouvoir commencer. Vous devez parler leur langue.

Votre première étape consiste à faire des recherches pour créer votre client idéal aussi appelé buyer persona.

Exemple de buyer persona
Exemple de buyer persona

Ce persona, ou client idéal, doit généralement représenter qui vous essayez d'atteindre avec votre contenu. Vous devriez prendre des décisions de contenu proactives basées sur le modèle que vous proposez ici.

2. Déterminez les informations dont votre persona a besoin

Maintenant, vous devez vous mettre à leur place et parcourir leur parcours client.

  • Quelles étapes doivent-ils franchir pour faire affaire avec vous ?
  • Que doivent-ils savoir avant d'acheter chez vous, et dans quel ordre ?
  • Où devez-vous les rassurer pour les convaincre de signer avec vous ?

Ceci est votre feuille de route de contenu - vos premiers éléments de contenu. Créez du contenu qui aborde chaque étape du parcours client.

3. Choisissez comment le dire

C'est là que vous devenez un peu artistique. Vous devez déterminer comment vous allez leur communiquer ces informations.

Quel format allez-vous utiliser :

  • De la vidéo
  • Des articles de blog
  • Lancer votre propre podcast
  • etc.

De plus, il faut préparer le fond de votre contenu :

  • Quelles histoires devriez-vous raconter ?
  • Quel genre de ton et de voix résonnera le plus?

Mieux vous connaîtrez votre public, plus il sera facile de le déterminer.

En fin de compte, vous devrez suivre votre intuition, puis expérimenter et vous ajuster sans pitié.cAu fil du temps, vous vous perfectionnerez sur le message adéquat et réussirez votre content marketing.

Créer du contenu pour avoir une audience qualifiée

La clé pour construire une audience qualifiée est d'écrire un contenu utile et pertinent sur un sujet spécifique. Cela vous permettra d'établir des relations à travers votre écriture et votre contenu.

C'est exactement ce que je fais avec mon blog. Je partage mes connaissances, mes idées, mon parcours en ce qui concerne un créneau spécifique : le growth marketing.

Mon travail peut potentiellement attirer des lecteurs intéressés par ce sujet. Et si mon contenu est bon, vous reviendrez sur mon blog.

Bien que le nombre de blogs existants ait considérablement augmenté, les bases sont toujours les mêmes.

Cela m'amène à un point primordial concernant votre contenu :

Pour construire une audience qualifiée, vous devez la gagner.

Votre contenu doit être suffisamment bon pour justifier les ressources les plus importantes dont chacun dispose : son temps et son attention.

Si vous publiez un contenu moyen, vos lecteurs le sentiront non concernés et perdront rapidement tout intérêt.

Vous avez peut-être entendu dire que les humains d'aujourd'hui ont une capacité d'attention inférieure à la moyenne. Néanmoins, je mettrai un peu de relief sur ce constat - je ne pense pas que nous ayons une durée d'attention limitée mais c'est notre tolérance à la moyenne qui est limitée.

Les internautes n'ont plus le temps pour un contenu inférieur à la moyenne ou même simplement moyen !

Ainsi, la première étape consiste à créer un contenu de haute qualité, pas simplement le créer et le publier. Ça ne suffit pas !

Vous devez générer du trafic et, dans le paysage actuel du content marketing, vous n'avez pas le temps d'attendre pour être découvert. Vous devez donner un coup de pouce à votre contenu.

Image de Make My Persona de Hubspot
Make My Persona - HubSpot

Pour ce faire, regardez où votre public passe son temps en ligne et commencez à y publier votre contenu. En principe, vous avez cette information car vous avez réalisé votre buyer persona.

Une autre option consiste à diffuser de la publicité payante. L'avantage ici est que vous pouvez mettre votre contenu directement devant un public très ciblé. Mais l'inconvénient est que cela coûte de l'argent (évidemment) et qu'il n'est toujours pas garanti de développer votre audience.

Mettre votre contenu devant quelqu'un ne signifie pas qu'il l'aimera ou voudra le lire en premier lieu. C'est un peu l'image du sceau percé : vous amenez du trafic sur votre contenu mais si le contenu n'est pas intéressant, tous le monde s'en va. Résultat : vous brûlez votre argent.

La dernière façon d'obtenir du trafic est d'emprunter l'audience de quelqu'un d'autre. Peut-être que vous publiez un article de blog sur un site extérieur, ou peut-être qu'ils partagent quelque chose sur les réseaux sociaux à propos de votre article.

Quoi qu'il en soit, l'utilisation de votre réseau est un moyen fantastique (et généralement gratuit) d'obtenir une distribution majeure pour votre contenu. Pour certaines personnes, c'est tout ce qu'elles doivent faire.

N'oubliez pas : leur public doit ressembler à votre client idéal. Vous ne voulez pas n'importe qui. Vous voulez votre "peuple".

Maintenant que nous avons parlé des avantages du marketing de contenu, de la manière de créer une stratégie et des moyens de créer une audience en ligne, passons en revue les différentes formes de content marketing.

Content marketing : comment rédiger du contenu

La rédaction web est la forme de marketing de contenu la plus répandue et la plus populaire.

La quantité de contenu écrit dans le monde est pratiquement incommensurable, mais cela ne signifie pas que vous devez l'ignorer pour d'autres formes de contenu plus modernes et sophistiquées.

L'écriture est plus pertinente aujourd'hui que jamais, alors voyons comment cela fonctionne en tant que marketing de contenu.

Créer un blog

La manière éprouvée d'utiliser l'écriture comme plate-forme de marketing de contenu consiste à bloguer.

En un mot, les blogs sont l'endroit où vous, en tant que leader d'opinion ou expert en la matière, écrivez régulièrement sur des sujets pertinents pour votre public. Les blogs peuvent prendre toutes sortes de formes et de formes, et il n'y en a pas deux exactement identiques. N'importe qui peut en avoir un !

Lorsque vous prononcez le mot «blogging», la plupart des gens pensent à un hipster incompris partageant ses pensées et ses sentiments avec le monde depuis sa chambre. Ceux-ci existent certainement, mais ce n'est pas ce sur quoi nous nous concentrons ici.

Nous nous concentrons sur l'utilisation d'un blog pour gagner un public, établir des relations, commercialiser et développer votre contenu.

Un blog doit vivre sur votre site web, généralement sous la forme d'un sous-domaine ou d'une autre section de votre site web. D'un point de vue technique, créer un blog est incroyablement facile. La plupart des plates-formes de sites web ont une fonctionnalité de blog intégrée que vous pouvez simplement activer.

Image du blog de www.merwan.io

Un blog typique comporte trois composants :

  1. Des articles
  2. Des mots clés
  3. Des catégories

Chaque article est une étude. Considérez-le comme un article unique de contenu. Il y a généralement un sujet qui est exploré tout au long de la publication.

Souvent le sujet qui fâche est : le nombre de mots à intégrer. Combien de temps doit durer votre message ? Plus c'est long, mieux c'est, n'est-ce pas ?

Pas nécessairement.

Tout dépend de l'objectif du message et de ce que vous essayez d'accomplir. Un article de blog typique compte entre 500 et 1000 mots. C'est ce que vous trouverez sur votre blog ordinaire. Cela étant dit, il y a des attentes.

Par exemple, Seth Godin publie des messages très courts de 200 à 300 mots. De nombreux articles sur la plate-forme de contenu Medium sont longs, ce qui signifie qu'ils sont beaucoup plus longs que votre article de blog typique, plusieurs ont plus de 2000 mots.

Cela dépend vraiment de votre rédaction, c'est là que votre sujet et la compréhension de votre public entrent en jeu.

J'ai une règle générale pour la rédaction d'article :

Créez ce que vous voudriez consommer.

Si vous détestez les articles de blog super longs, ne les écrivez pas ! Si vous n'aimez pas du tout écrire, vous devriez probablement sauter cette section et passer à ce que vous aimez.

Votre contenu doit être une extension de vous-même, alors commencez à prêter attention au contenu que vous aimez et essayez de comprendre ce que vous aimez à ce sujet. Inversez-le.

Cela vous assurera d'attirer des personnes partageant les mêmes idées dans votre contenu afin de créer le bon type d'audience pour vous.

Et en parlant de construction d'audience, parlons de l'un des principaux moyens d'attirer du trafic vers votre blog : l'optimisation des moteurs de recherche (SEO).

Rédaction web : la force du référencement naturel SEO

L'optimisation des moteurs de recherche consiste à peaufiner votre contenu afin qu'il soit mieux classé dans les résultats des moteurs de recherche.

Je ne parle pas de tromper le système ici. Cela fonctionnait à l'époque, mais à mesure que les moteurs de recherche se sont améliorés, ces types de techniques de « chapeau noir » ont pratiquement disparu.

Maintenant, cela fonctionne beaucoup mieux avec le moteur de recherche, et pour ce faire, vous devez d'abord comprendre comment fonctionnent les moteurs de recherche et quelles sont leurs motivations.

Le but d'un moteur de recherche est de vous fournir les informations les plus pertinentes possibles quelle que soit la phrase, la question ou la requête que vous saisissez.

Image du moteur de recherche Google

Plus ils le font avec succès, plus vous êtes susceptible d'utiliser leur plate-forme, ce qui signifie qu'ils peuvent vous proposer plus d'annonces. C'est ainsi qu'ils gagnent leur argent (c'est ainsi que fonctionnent toutes les plateformes gratuites sur Internet, soit dit en passant).

Alors, comment savent-ils ce qui est pertinent ou non ? En cataloguant chaque page web existante (également appelée indexation).

De temps en temps, un robot de moteur de recherche « parcourra » votre site web, parcourant chaque page, chaque image, chaque mot et lien, pour déterminer votre place dans le monde en ligne. En analysant le contenu de votre site web, les moteurs de recherche vous catégorisent et enregistrent vos informations pour plus tard.

C'est pourquoi vous voyez souvent des millions de résultats lorsque vous effectuez une recherche sur Google. Ils vous montrent littéralement toutes les pages web existantes qui mentionnent ce que vous avez tapé.

De toute évidence, personne ne les regarde tous. La plupart des gens ne dépassent même pas la première page, ce qui soulève la question : "Comment arrivez-vous sur la première page ?"

En vous assurant que Google sait exactement de quoi parle votre blog. Il existe plusieurs façons de procéder.

Tout d'abord, assurez-vous que votre blog se concentre sur un sujet central. Plus votre contenu est ciblé, plus il est probable qu'un moteur de recherche affiche votre page.

Ensuite, essayez de penser à ce qu'une personne ayant besoin des informations que vous partagez pourrait saisir dans un moteur de recherche .

Par exemple, si vous écrivez un article sur des conseils de retraite pour les personnes dans la trentaine, quelqu'un pourrait rechercher "comment épargner pour la retraite" ou même simplement "conseils de retraite".

Une fois que vous avez réfléchi à quelques phrases, choisissez celle sur laquelle vous voulez vous concentrer. Vous voulez utiliser cette phrase exacte dans votre article.

Je ne parle pas de le mentionner dans chaque paragraphe, mais cela devrait être un candidat de choix pour votre titre et dans le cadre de votre paragraphe d'ouverture.

En fin de compte, votre objectif est d'être aussi utile et pertinent que possible pour un sujet spécifique.

Au fur et à mesure que les gens trouvent et interagissent avec votre article, vous gagnerez une réputation auprès des moteurs de recherche pour votre pertinence. Et vous serez récompensé par un classement plus élevé, ce qui se traduit :

  • Une augmentation de trafic
  • une meilleure réputation
  • Un classement plus élevé, etc.

C'est un effet de volant d'inertie qui peut attirer des centaines de milliers de visiteurs sur votre site et créer efficacement votre entreprise de manière entièrement autonome.

Passons à la suite, et regardons maintenant de l'art d'engager vos lecteurs avec la rédaction.

Le copywriting : comment rendre son contenu intrigant ?

Avez-vous déjà lu une de ces longues publicités sur Facebook jusqu'au bout ? Ou regardé une publicité hilarante, comme celle de Back Market avec les chats ou les fameuses pub Uber Eats.

Dans les deux cas, ces publicités utilisaient la rédaction pour capter votre attention et la retenir pendant toute la durée de la publicité.

Le copywriting est l'art d'utiliser l'écriture pour engager contraindre et persuader. Chaque fois que vous rencontrez des mots dans n'importe quelle forme de publicité, vous vous engagez dans la rédaction.

Mais qu'est-ce que cela a à voir avec vous et votre marketing de contenu ?Après tout, vous écrivez juste un blog. Vous n'avez pas besoin de savoir quoi que ce soit sur la rédaction d'un bon texte, n'est-ce pas ?

Mauvaise réponse !

Devenir un rédacteur qualifié est l'un des moyens les plus rapides et les plus efficaces d'améliorer les résultats de votre marketing de contenu. C'est la différence entre un lecteur qui s'ennuie ou qui partage frénétiquement votre contenu avec tous ceux qu'il connaît.

Je ne pourrai en aucun cas couvrir tout ce que vous devez savoir sur la rédaction dans cet article de blog. C'est tout simplement un sujet trop large et trop profond.

Cependant, je peux partager certains des éléments essentiels d'une bonne copie que vous pouvez utiliser pour commencer immédiatement à améliorer votre contenu.

Sélectionner les meilleurs "gros" titres

Les bons rédacteurs savent que les titres sont importants. Les grands écrivains sont obsédés par leurs gros titres.

C'est la seule chose qui détermine si votre contenu est lu ou non. Vous pourriez avoir le contenu le plus incroyable au monde, mais si votre titre est ennuyeux ou faible, cela n'aura pas d'importance.

Un bon titre est clair, précis et intrigant. Il devrait à la fois dire au lecteur à quoi s'attendre tout en le taquinant sur ce qu'il y a à l'intérieur.

Exemple de titre sur Semrush

Votre titre doit également qualifier votre lecteur, ce qui signifie qu'il doit attirer votre public cible. S'il est trop vague, un lecteur commencera à lire - pensant que l'article s'applique à lui - pour découvrir qu'il n'a rien à voir avec lui. Ils se sentiront trompés.

C'est essentiel. Vous n'essayez pas seulement d'amener n'importe qui et tout le monde à cliquer pour lire votre article. Cela devient vide de sens. Vous voulez que la bonne personne lise votre article, quelqu'un que vous connaissez en retirera de la valeur.

Passez donc les minutes, les heures, voire les jours supplémentaires à bien faire votre titre.

Écrivez pour votre cible idéal

Le copywriting consiste à comprendre l'état émotionnel et psychologique du lecteur. Vous devez être capable d'entrer dans leur tête et de participer à la conversation.

Une façon de le faire est d'écrire à quelqu'un de très spécifique. Il peut s'agir d'un avatar de votre client idéal que vous avez créé ou d'une personne réelle qui correspond à votre public cible.

Quoi qu'il en soit, imaginez cette personne pendant que vous écrivez.

  • Avec quoi luttent-ils ?
  • Quelles sont les expériences ?
  • Comment leur parleriez-vous si vous étiez assis ensemble sur le canapé d'un café ?

Une fois que vous êtes clair là-dessus, écrivez-leur. Ignorez toutes vos règles de professionnalisme et de grammaire. Écrivez simplement comme si vous étiez au café avec eux ou comme si vous leur écriviez un e-mail.

À coup sûr, votre écriture deviendra plus personnelle et vous nouerez des liens plus solides avec vos lecteurs. Ils auront l'impression que vous leur parlez directement parce que vous l'êtes, dans une certaine mesure. C'est le genre d'écriture que votre public lira, partagera et achètera.

Simplifier votre écriture

L'un des péchés cardinaux de la rédaction est la trop grande complexité qui rend votre message déroutant !

Une bonne rédaction consiste à décomposer les choses afin que votre lecteur puisse comprendre facilement et rapidement de quoi vous parlez. Cela signifie ne pas utiliser de mots compliqués, de discours d'initiés, de jargon technique et de longues phrases parfaitement structurées.

Au lieu de cela, divisez vos phrases. Énoncez votre point simplement. Trouvez la manière la plus facile et la plus simple de dire ce que vous essayez de dire. Sinon, votre lecteur devra travailler dur pour passer au crible ce que vous écrivez et devenir confus.

En conséquence, ils ne font rien. Ils ne lisent pas, ils ne partagent pas, ils n'achètent pas, rien. Ce n'est pas ce que vous voulez. Alors gardez votre écriture simple et précise.

Apprendre à résumer son contenu

Créer du contenu n'est pas facile. Créer du contenu qui mérite réellement l'attention de quiconque est encore plus difficile.

Mais la récompense en vaut la peine. Vous vous constituerez un public fidèle de lecteurs qui résonnent avec vous, votre marque et vos valeurs. Vous gagnerez leur attention et leur confiance, qui sont deux conditions préalables essentielles à la création d'une entreprise en ligne incroyable.

Ensuite, regardons l'emailing, qui est le point clé de la transformation de ces lecteurs fidèles en clients.

Content marketing : fidéliser vos clients avec l'emailing

L'emailing peut sembler démodé, mais il s'agit toujours de l'une des formes de marketing les plus efficaces et les plus puissantes qui existent.

C'est une connexion directe avec votre public. Lorsqu'ils vous donnent leurs coordonnées, il y a un niveau de confiance qui ne peut être sous-estimé.

Examinons les principaux moyens d'utiliser efficacement les e-mails dans votre stratégie de marketing de contenu.

Créer vos listes de contact

Toute votre stratégie de marketing de contenu devrait consister à créer des listes de contact.

Lorsqu'une personne découvre votre contenu, elle reste sur votre site web pour le lire, peut-être fouiller un peu, puis s'en va. Dans de rares cas, ils pourraient même acheter chez vous lors de cette première visite.

Le problème est que vous n'avez aucun moyen de les contacter. Vous comptez sur eux pour se souvenir de votre contenu et revenir régulièrement afin d'avoir plus d'opportunités de promouvoir votre produit ou de les faire partager votre contenu.

Bonne nouvelle, si vous avez leur adresse e-mail, vous pouvez les contacter !

Vous pouvez leur envoyer votre nouveau contenu ou promouvoir vos produits à tout moment (dans des limites raisonnables). Votre audience devient réelle et tangible, et vous pouvez voir et parler directement.

La vérité est que le nombre de personnes qui lisent et partagent votre contenu n'a tout simplement pas d'importance si votre résultat net ne change pas.

Votre objectif devrait être de générer de vrais résultats commerciaux avec votre contenu, pas seulement d'obtenir un groupe de lecteurs et de followers. Cela ne paie pas les factures. Donc, ce que vous voulez faire, c'est trouver un moyen d'obtenir leur adresse e-mail avant leur départ. C'est votre objectif numéro un.

Il existe plusieurs façons de procéder, mais la plus efficace consiste à offrir quelque chose de valeur en échange de son adresse e-mail.

Pensez à votre sujet. Si quelqu'un lit votre article ou votre blog, avec quoi se débat-il ? À quel problème sont-ils confrontés et que vous pourriez aider à résoudre ?

Utilisez-le pour créer un contenu que vous pouvez offrir gratuitement.

Voici quelques idées :

  • Un livre blanc sous forme de PDF
  • Un mini-cours ou tutoriel
  • Une vidéo gratuite ou une leçon d'un cours
  • Un échantillon gratuit
  • Un appel ou une consultation gratuite
  • Un devis gratuit

La liste est interminable. C'est vraiment seulement limité par votre imagination !

La clé est de s'assurer qu'il est pertinent et souhaitable pour votre public, et la seule façon d'y parvenir est de tester plusieurs choses différentes au fil du temps et de voir ce qui donne les meilleurs résultats.

Vous pensez peut-être : "Que se passe-t-il une fois qu'ils se sont inscrits ?"

Pour cela, il faut parler d'automatisation.

Automatiser l'emailing

L'automatisation est l'un des outils les plus puissants et les plus rapides à votre disposition, lorsqu'elle est utilisée correctement.

Le concept est simple : vous définissez une série d'étapes qui se déroulent dans une séquence après qu'une action a eu lieu, comme l'activation de votre scénario d'email suite à un téléchargement de contenu.

Ces étapes peuvent être des choses comme l'ajout d'une balise, l'envoi d'un e-mail ou l'attente d'un certain temps, bien que selon la plate-forme que vous utilisez, les options peuvent devenir beaucoup plus complexes.

C'est comme avoir un nombre infini de vendeurs travaillant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour vendre votre produit, ou une version virtuelle de vous-même saluant chaque personne qui entre dans votre magasin.

Une façon populaire d'utiliser l'automatisation dans votre entreprise consiste à utiliser une séquence/un scénario pré-définis.

Exemple de scénario d'email automatisé

Lorsqu'une personne s'inscrit à votre liste de diffusion par le biais d'un opt-in gratuit ou même simplement d'un bouton "s'inscrire à la newsletter" (ce que nous ne recommandons pas), il est probable qu'elle ne sache pas grand-chose sur vous. Ils sont nouveaux pour vous et votre monde !

La séquence est votre opportunité de partager votre histoire. Pour établir une relation avec eux et leur faire savoir ce que vous faites (et comment vous pouvez les aider). Vous les rattrapez rapidement.

Cette seule séquence d'e-mails peut transformer votre entreprise.

Au lieu d'un tas de personnes sur votre liste - toutes à différents stades de connaissance de vous et de votre entreprise, elles reçoivent toutes la même introduction et obtiennent les mêmes bases dès le début. Tout le monde est sur un pied d'égalité.

Cela les rend plus engagés avec vous en tant que marque, plus susceptibles d'ouvrir vos e-mails à l'avenir et, finalement, plus susceptibles de devenir un client fidèle.

Cela semble incroyable, non ?

Le seul hic, c'est que vous avez besoin d'une solution d'emailing pour le faire. La plupart des options sont soit beaucoup trop complexes et difficiles à utiliser, soit trop simples et limitent ce que vous pouvez faire.

Une fois que vous avez configuré votre automatisation, vous devez réfléchir à la manière dont vous souhaitez parler régulièrement à vos abonnés.

Envoyez des newsletters

Les newsletters par e-mail ressemblent beaucoup aux journaux ou aux publications de revues.

À une heure régulière, généralement chaque semaine ou chaque mois, vous envoyez à vos lecteurs un e-mail avec des mises à jour, des nouvelles, du nouveau contenu ou des informations intéressantes que vous souhaitez partager avec vos lecteurs.

Vous pouvez faire pratiquement tout ce que vous voulez avec votre newsletter. Si vous écrivez un nouveau blog chaque semaine, votre newsletter pourrait simplement être un moyen d'informer vos abonnés du nouveau contenu.

Image de la newsletter de Caroline Jurado

Il peut s'agir d'un court e-mail contenant des encouragements ou une citation inspirante. Les possibilités sont infinies.

Si vous souhaitez créer une audience, il est essentiel d'avoir une newsletter.

Afin de maintenir tout type de relation, vous avez besoin d'une communication régulière. C'est exactement le rôle de votre newsletter : maintenir et améliorer votre relation avec votre public au fil du temps.

Vos abonnés ne sont pas ici strictement pour le divertissement. Cela peut jouer un petit rôle, mais en général, ils vous accordent de l'attention parce qu'ils retirent de vous une sorte d'avantage, une sorte de valeur.

Qu'il s'agisse de conseils, d'astuces, de contenu régulier ou simplement de rires, vous devez continuer à leur fournir cela, sinon ils s'ennuieront et partiront.

La pire chose que vous puissiez faire est de leur faire perdre leur temps, alors n'allez pas à moitié. Faites un effort supplémentaire pour rendre votre newsletter géniale !

Marketing de contenu audio : le podcast

Le podcasting est un enregistrement audio. Il existe plus de 1 000 000 de podcasts couvrant des sujets allant de l'investissement en actions à la parentalité en passant par la consommation écologiques, etc.

Même si cela ressemble à beaucoup d'émissions, il s'agit toujours d'un marché relativement petit par rapport aux autres plateformes de contenu géantes qui existent. (Pour référence, il y a plus de 500 millions de blogs. C'est 500 fois plus de blogs que de podcasts.)

Mais la principale différence ici est que quelqu'un peut écouter un podcast tout en faisant à peu près n'importe quoi, tandis que la vidéo ou le contenu écrit l'oblige à le regarder. Partout où quelqu'un pouvait écouter de la musique, il pouvait écouter un podcast.

Et bien que de nombreux podcasts soient purement divertissants, l'attrait pour la plupart est qu'ils peuvent apprendre et s'améliorer tout en se déplaçant ou en faisant des travaux de jardinage.

Faire un bon podcast demande de la réflexion, des efforts et de la cohérence. Ce n'est pas facile, mais un podcast bien produit peut être votre principal atout commercial. Par exemple, j'ai lancé un podcast sur le marketing digital dans ma ville à Rennes qui me permet d'avoir des leads. C'est du contenu à valeur ajoutée au local, car c'est ce que recherche ma cible !

C'est aussi l'un des meilleurs moyens de développer une relation avec votre public. Si vous y réfléchissez, ils écoutent simplement vos conversations, votre voix, pendant des heures et des heures.

Donc, si votre entreprise bénéficierait de l'établissement de relations solides et même d'une intimité avec votre public, vous devriez sérieusement envisager le podcasting.

Examinons les éléments clés que vous devez savoir pour démarrer un podcast.

Quelle est la mission de votre podcast ?

Un podcast vit ou meurt par la mission de l'émission, et par mission, je veux dire le sujet. La grande idée sur laquelle votre émission est centrée.

C'est important. Vous voulez que vos auditeurs se connectent semaine après semaine, ce qui signifie qu'ils doivent être vendus sur l'ensemble de votre émission, pas seulement sur quelques épisodes.

Pensez à Netflix ou Amazon Prime. Ces plateformes ne veulent pas que vous regardiez juste un épisode, ils veulent que vous vous connectiez pendant une saison entière.

Une fois que vous êtes accro à une émission, vous continuez à la consommer. Vous ne vous souciez pas vraiment de savoir de quoi parle le prochain épisode parce que vous êtes accro à la série. C'est incroyablement puissant et c'est pourquoi de plus en plus d'entreprises lancent des podcasts.

Alors, qu'est-ce qui fait une bonne mission ? Il y a deux ingrédients clés :

  • Le sujet spécifique de votre émission
  • Comment vous envisagez d'aborder ce sujet de manière unique

Vous avez probablement déjà une idée du sujet de votre podcast, alors écrivez-la et passez ensuite un peu de temps à réfléchir à votre approche unique.

  • Quelle est votre opinion unique ?
  • Qu'est-ce qui sépare votre opinion des autres ?
  • Qu'apporterez-vous à la table qui n'existe pas sur le marché ?

Une fois que vous avez un peu réfléchi, essayez de compléter cette phrase :

Sur [nom du podcast], je parle de [sujet] par [approche unique]. Je le fais en [précisant en quoi votre format ou votre contenu est unique].

Trouver votre mission est la première étape vers un bon podcast. En accrochant les auditeurs, non seulement vous créez un public engagé et fidèle, mais vous leur permettez de parler facilement de votre émission avec leurs amis et leurs réseaux.

Votre podcast commencera à se répandre tout seul.

Démarrer votre podcast

Maintenant que vous avez compris votre mission, il est temps de commencer votre podcast.

Pour ce faire, vous avez besoin de quelques éléments :

  • Bon équipement audio
  • Logiciel d'enregistrement
  • Logiciel d'hébergement de podcasts

Pour l'équipement audio, vous n'avez pas besoin de faire faillite en obtenant un équipement professionnel de qualité studio. Nous vivons à une époque où vous pouvez avoir l'air très professionnel sans trop dépenser !

Tout d'abord, vous avez besoin d'un microphone.

Il en existe deux types : USB et XLR

Un microphone USB se branche directement sur votre ordinateur sans aucun extra nécessaire. C'est le moyen le plus rapide et le moins cher d'obtenir un son de grande qualité pour votre podcast. C'est d'ailleurs ce que j'utilise pour mon podcast.

Un microphone XLR nécessite une interface pour se brancher sur l'ordinateur. Ces microphones sont généralement un peu plus chers, mais la qualité audio est bien meilleure.

Les prix peuvent varier de 30€ à des milliers selon la distance que vous souhaitez parcourir. Cependant, l'un des microphones les plus populaires utilisés dans la diffusion, le Shure SM7B, coûte 400€.

Pour quelques centaines d'euros, vous pouvez être au même niveau de qualité audio que les pros avec des centaines d'épisodes à leur actif et des millions de téléchargements.

Mais si c'est un peu trop pour le moment, Je vous recommande le micro NT-USB Mini ou le AT2020USB.

Photo du USB-mini de Robe

La prochaine étape dont vous aurez besoin est une plateforme d'hébergement de podcasts. Il s'agit d'un logiciel qui héberge et rend votre podcast disponible sur toutes les différentes applications de podcasting, telles que Apple Podcasts, Spotify, Google Podcasts, etc.

Personnellement j'utilise Ausha. C'est l'une des plateformes de podcasting qui fonctionnent bien. Ils facilitent incroyablement le téléchargement et la gestion de votre podcast, même si vous êtes complètement nouveau !

Une fois que vous avez tout trié, créez un calendrier de contenu.

  • Lorsque vous souhaitez enregistrer vos épisodes
  • Qui vous voulez interviewer (sauf si vous n'envisagez d'interviewer personne. C'est bien aussi.)
  • À quelle fréquence souhaitez-vous publier des épisodes ?

C'est de loin la chose la plus importante que vous puissiez faire pour réussir votre podcast. La principale différence entre les podcasts réussis et ceux qui n'existent plus (ou n'ont jamais commencé) est la cohérence. Par-dessus tout, la cohérence est ce qui fera ou détruira votre podcast.

Ne comptez pas uniquement sur l'inspiration. Faites un plan et respectez-le, peu importe ce que vous ressentez ou ce qui vous arrête. En faisant cela, vous aurez une longueur d'avance sur 90% des autres podcasteurs.

Convertir vos auditeurs à votre podcast

Comme je l'ai déjà mentionné, l'objectif de votre marketing de contenu n'est pas d'obtenir plus de visites, de likes, de partages, de téléchargements ou d'impressions. Ce sont des mesures de vanité. Ils ne veulent vraiment rien dire.

Votre contenu doit être directement lié à un résultat commercial, et ce n'est pas différent avec votre podcast.

Ne vous méprenez pas, construire un public d'auditeurs fidèles qui aiment votre contenu n'est pas facile et doit être célébré. Mais cela seul ne fera pas bouger l'aiguille dans votre entreprise.

Vous devez les convertir en abonnés ou en acheteurs. Et la meilleure façon de le faire est de simplement leur demander.

Tant de podcasteurs ne mentionnent pas leurs produits ou services. Ils n'ont pas d'appel à l'action pour leurs auditeurs.

Et c'est une erreur !

Pour résumer, pour créer un podcast réussi en tant que plateforme de marketing de contenu :

  • Déterminez votre mission
  • Obtenez un microphone et une solution d'hébergement
  • Créer et respecter un calendrier de contenu
  • Convertissez vos auditeurs en abonnés ou en acheteurs

Le podcasting est l'un des meilleurs moyens d'attirer de nouveaux clients, de créer un public et de développer une relation avec votre public.

Dans notre paysage marketing et commercial actuel, les clients recherchent de véritables relations avec les marques. Le podcasting est un moyen puissant d'y parvenir.

Content marketing : le format vidéo

Le marketing de contenu via la vidéo existe depuis la première télévision ! Si une image vaut mille mots, une vidéo vaut des milliers d'images.

La vidéo vous permet de raconter une histoire plus rapidement que tout autre média. En un instant, avec les bons personnages, le bon décor et l'ambiance, vous pouvez faire ressentir à quelqu'un exactement ce que vous voulez qu'il ressente.

C'est pourquoi les films sont une industrie de 50 milliards de dollars rien qu'aux États-Unis. C'est aussi ce qui se rapproche le plus d'un contact réel avec quelqu'un. Bien que le podcast soit un moyen incroyable d'augmenter l'intimité avec votre public, rien ne vaut la vidéo.

Rien que sur YouTube, les internautes regardent plus d'un milliard d'heures de vidéo chaque jour. La taille et la puissance de cette plate-forme sont indéniables.

Alors, comment utilisez-vous la vidéo pour commercialiser efficacement votre entreprise ?

Vlogging : un blog en vidéo

L'un des principaux moyens est le vlogging. Au cas où vous ne le sauriez pas, le vlogging vient directement du mot "blogging". C'est la même idée, sauf qu'au lieu d'utiliser des mots, vous utilisez la vidéo.

Les vloggers pointent généralement la caméra vers eux-mêmes, soit sur leur ordinateur, sur un trépied, ou simplement en la tenant à la manière d'un selfie, et parlent de divers sujets liés à leur secteur.

Pour les marques personnelles, c'est un moyen incroyable d'établir des relations avec votre public sur internet. Votre public a l'avantage de vous regarder, de vous écouter, d'entendre l'inflexion de votre voix et d'avoir une idée de votre personnalité.

Le plus souvent, les gens veulent acheter auprès d'entreprises qu'ils connaissent, aiment et en qui ils ont confiance. Ils veulent ressentir cette connexion avec vous. Ils veulent une connexion d'humain à humain.

Avec la vidéo, c'est possible à grande échelle.

Lorsque vous vlogez, les mêmes principes de blogging dont j'ai parlé s'appliquent.

Choisissez le sujet dont vous voulez parler - généralement un sujet que vous connaissez bien et qui doit être directement lié au produit ou service principal que vous proposez. Ensuite, commencez à créer du contenu !

Certaines personnes sont des machines à contenu naturel. Des idées et des sujets dont ils peuvent parler pendant des jours en sortent tout simplement.

D'autres doivent planifier plus soigneusement et faire des recherches pour trouver leurs idées de contenu.

Quoi que vous soyez, vous devez garder ces deux choses à l'esprit :

  1. Vous êtes ici pour servir votre public.
  2. Si vous ne savez pas de quoi parler, demandez à votre auditoire.

C'est le secret de tout le marketing de contenu. Demandez à votre public ce qu'il veut, puis donnez-le-lui.

Ces commentaires peuvent provenir de commentaires sur vos vidéos, de réponses à votre newsletter ou simplement de conversations avec vos clients ou clients existants. Quelle que soit la façon dont ils vous parlent, c'est votre mine d'or d'idées de contenu et de sujets à aborder.

Commencez par les choses dont vous parlez encore et encore et construisez à partir de là.

Enfin, créez le contenu avec lequel vous voudriez vous engager. Si vous détestez les vidéos de style selfie où la personne parle sans cesse de sa routine quotidienne, ne faites pas ce genre de contenu.

Vous attirerez des gens qui pensent comme vous et apprécient les mêmes choses que vous. C'est infiniment plus précieux que 10 fois plus de personnes qui ne sont que modérément intéressées.

Selon les mots de Simon Sinek, "Les gens n'achètent pas ce que vous faites, ils achètent pourquoi vous le faites."

En partageant vos points de vue, opinions et réflexions sur des sujets liés à votre secteur, vous attirez des personnes qui croient ce que vous croyez. Ils deviendront vos meilleurs clients et vos plus ardents défenseurs.

Vidéo en animation

Les vidéos en animation (en anglais, whiteboard vidéo) sont un autre format vidéo populaire. Ces vidéos peuvent toujours couvrir un large éventail de sujets, mais la principale différence est qu'elles sont animées ou esquissées.

C'est fondamentalement la même chose que les vidéos normales, sauf que le paysage et les gens ne sont pas réels.

Les vidéos en animation sont extrêmement utiles pour plusieurs raisons :

  1. Vous n'avez pas besoin d'être bon devant la caméra.
  2. Vous n'avez pas besoin d'équipement vidéo sophistiqué.
  3. Vous pouvez tout externaliser si vous le souhaitez.

C'est un moyen simple de commencer à produire du contenu vidéo immédiatement, même si votre budget est limité. Les frais généraux nécessaires sont faibles, et si vous êtes un propriétaire de petite entreprise occupé, cela devrait être de la musique à vos oreilles.

Votre première étape consiste à créer un script pour la vidéo. Si vous l'enregistrez vous-même, vous pouvez improviser, ce que font beaucoup de gens. Mais si vous l'envoyez à un artiste voix off pour qu'il l'enregistre, vous devrez lui fournir un script et des instructions spécifiques sur la manière dont vous souhaitez qu'il se présente.

Il en va de même pour l'animation et le montage de la vidéo. Si vous n'avez pas les compétences pour le faire vous-même ou en interne, vous pouvez facilement trouver un freelance pour vous aider sur ces mêmes plateformes.

Les vidéos d'animation ont une faible barrière à l'entrée et sont un excellent moyen de se lancer dans le marketing vidéo.

Vidéo critique : parler d'une thématique, service ou produit

Cela pourrait vous surprendre, mais les critiques de produits sont l'un des types de contenu vidéo les plus courants.

Produits physiques, logiciels, applications, etc. S'il existe, les gens veulent en voir un examen afin qu'ils puissent se sentir en confiance dans leur décision d'achat.

C'est intelligent pour deux raisons :

  • Vous n'avez pas besoin d'avoir votre propre public.
  • Vous vous établissez immédiatement comme une autorité.

Vous exploitez simplement un marché existant qui a déjà beaucoup de trafic. Vous n'avez pas besoin de réinventer la roue.

Trouvez un produit lié à votre industrie, créez-en une excellente critique, publiez-le sur YouTube et vous êtes presque assuré de commencer à générer du trafic.

Cependant, pour tirer le meilleur parti des avis sur les produits, vous devez vous rappeler quelques éléments essentiels.

1. Choisissez un produit très pertinent pour votre produit ou service

Vous souhaitez attirer des personnes susceptibles de convenir à votre entreprise.

Si vous fournissez des services d'entretien des pelouses et que vous publiez une critique d'un incroyable déboucheur de toilettes, vous verrez probablement beaucoup de gens regarder cette vidéo qui n'ont absolument pas besoin de vos services. Super exemple ! 😅

Cela revient encore une fois aux métriques (vues, abonnés, etc.) par rapport aux résultats commerciaux réels. Il ne s'agit pas seulement d'obtenir des vues. Il s'agit de faire en sorte que les bonnes personnes regardent la bonne vidéo.

2. Réalisez une vidéo efficace

Comme tous les autres contenus dont nous avons parlé jusqu'à présent, cela vaut la peine de faire une vidéo de grande qualité.

Prendre quelques heures supplémentaires pour clouer l'intro, ou réécrire le script pour qu'il soit plus fort et plus clair, peut faire la différence entre quelqu'un qui s'engage et obtient de la valeur, ou s'ennuie et part tout de suite.

Rappelez-vous, vous devez gagner leur attention. La moyenne ne suffit pas !

Cela ne signifie pas que vous devez dépenser 10 000€ pour produire chaque vidéo de manière professionnelle. Pas du tout !

Mais le contenu doit être excellent. Les conseils que vous donnez, les informations que vous partagez, doivent être bien planifiés et bien exécutés.

3. Invitez votre public à passer à l'action

Vous ne voulez pas que quelqu'un regarde votre vidéo, soit super impressionné, puis parte parce que vous ne lui avez donné nulle part où aller.

Au lieu de cela, proposez un téléchargement gratuit ou faites la promotion de votre produit à partir de votre vidéo. Donnez-leur la prochaine étape de leur voyage avec vous.

Pour le contenu vidéo, je recommande d'offrir un téléchargement gratuit. À ce stade, aller directement à la vente est généralement trop lourd. Ils ne savent rien de vous. Ils viennent de vous rencontrer !

Offrez-leur votre contenu gratuit, afin que vous puissiez obtenir leur adresse e-mail et continuer à construire une relation.

N'ayez pas peur de vous lancer dans la vidéo. Ce n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le penser. Et c'est un excellent moyen de développer le facteur de connaissance, d'appréciation et de confiance qui aide les gens à se sentir à l'aise de faire affaire avec vous.

Vous pouvez vous en tenir aux vidéos de base, comme le vlogging, les vidéos d'animation ou les critiques, mais il existe de nombreuses opportunités de faire preuve de créativité et de créer un contenu attrayant qui attire et retient l'attention de votre public cible.

Content marketing : les réseaux sociaux

Aimez-le ou détestez-le, les médias sociaux sont là pour rester.

Les français passe en moyenne 1h46 sur les réseaux sociaux. Son utilisation répandue et sa faible barrière à l'entrée en font un candidat idéal pour démarrer vos efforts de marketing de contenu.

Pour utiliser efficacement les réseaux sociaux, il y a trois choses dont vous devez vous souvenir :

  • Viralité
  • Cohérence
  • Engagement

Viralité de vos réseaux sociaux

L'essentiel à savoir sur les réseaux sociaux est qu'il s'agit d'une plateforme de partage. Les gens sont motivés à partager du contenu intéressant, amusant ou réfléchi afin d'obtenir plus d'engagement de la part de leurs contacts.

Ainsi, lorsque vous créez du contenu à partager sur les réseaux sociaux, vous souhaitez le rendre partageable.

Qu'est-ce qui rend le contenu partageable ?

Pour commencer, vous avez besoin de titre et description accrocheur. Vous avez également besoin de visuels propres et conviviaux. Cela signifie qu'il n'y a pas d'images encombrées où vous ne pouvez pas voir ce qui se passe ou lire le texte.

Lorsque vous vous concentrez sur les réseaux sociaux, vous devez évoquer l'émotion, sinon le contenu ne sera tout simplement pas partagé.

Cohérence de votre contenu

Si vous ne l'avez pas remarqué, la cohérence est importante, quelle que soit la plateforme de marketing de contenu que vous choisissez.

Les réseaux sociaux ne sont pas différents. Vous voulez former votre public sur ce qu'il peut attendre de vous.

Cela signifie, publier à des heures régulières, avec un contenu qui a un style cohérent et spécifique pour vous afin qu'ils puissent le reconnaître immédiatement dans leur flux.

Cela contribue grandement à la création d'une marque et d'une communauté, ce qui améliore votre engagement.

Engagement de votre audience

Les réseaux sociaux sont une question d'engagement.

Il y a de vraies personnes de l'autre côté de l'écran, qui regardent votre contenu, l'aiment, le commentent et le partagent avec des amis.

C'est un moyen incroyablement puissant de se connecter directement avec votre public et de créer une tribu. Un groupe de personnes qui croient aux mêmes choses et se rassemblent autour d'un objectif commun.

Grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez construire cela. Mais cela commence par la création de contenu avec lequel votre client idéal souhaite interagir, puis en répondant à chacun des commentaires que vous recevez.

Ce faisant, vous créez une communauté soudée qui se sent connectée à vous et à votre marque.

Optimisation du taux de conversion (CRO)

L'optimisation du taux de conversion consiste à améliorer systématiquement le taux de conversion d'une page web.

Pour une entreprise, votre taux de conversion est l'une de vos mesures les plus critiques. C'est le nombre de personnes qui s'inscrivent ou achètent divisé par le nombre de personnes qui ont visité la page.

L'un des plus grands pièges dans lesquels tomber avec le marketing digital consiste à trop se concentrer sur l'augmentation du trafic.

Il est facile de penser qu'avec plus de trafic, vos problèmes seront résolus. Il commence cette course folle pour obtenir plus de trafic à tout prix qui peut coûter beaucoup d'argent et finir par prendre plus de temps et d'énergie que cela n'en vaut la peine.

Je ne dis pas que vous ne devriez pas vous concentrer sur l'augmentation de votre trafic, mais cela ne devrait pas être la seule, ni même la plus importante, chose sur laquelle vous concentrer.

Une page avec un faible taux de conversion est un seau qui fuit. Vous devez réparer la fuite avant d'essayer de la remplir avec plus d'eau.

Voici un exemple :

Disons que 100 000 personnes visitent votre page, qui a un taux de conversion de 1 %. Cela signifie que 1 000 personnes s'inscrivent ou achètent. Pendant ce temps, votre ami ne reçoit que 50 000 visites sur sa page, mais il a un taux de conversion de 3 %. Cela signifie que 1 500 personnes convertissent sur cette page. Lequel préférerais-tu avoir ?

La réponse est assez évidente. Avec un taux de conversion légèrement meilleur, votre ami obtient plus de conversions avec seulement la moitié du trafic.

Donc, avant de générer frénétiquement du trafic vers votre page, optimisez ce que vous avez déjà afin que vos efforts de trafic soient exponentiellement plus efficaces.

Voici quelques éléments simples sur lesquels vous concentrer pour améliorer votre taux de conversion.

1. Ajouter des formulaires d'inscription par e-mail

L'un des moyens les plus simples d'améliorer le taux de conversion de votre page consiste à y ajouter un formulaire d'inscription par e-mail, quel que soit le contenu de la page.

S'il s'agit d'un article de blog, proposer un guide ou une démo pertinente en tant qu'option d'inscription par e-mail améliorera non seulement considérablement votre taux de conversion, mais aidera également à servir votre public. Vous leur donnez l'occasion d'obtenir encore plus de valeur et d'approfondir leur relation avec vous.

Sur vos pages de vente de produits, parfois vos visiteurs ne sont pas tout à fait prêts à acheter. C'est un gros engagement et ils doivent déjà vous connaître, vous aimer et vous faire confiance.

Exemple de formulaire de Hubspot

En leur donnant la possibilité d'opter pour quelque chose de gratuit, vous leur offrez un moyen moins risqué de continuer à interagir avec vous. C'est toujours un engagement, mais beaucoup plus petit qui vous permet de les servir et d'avoir une autre chance de faire le suivi de la vente.

Sinon, ils partiront tout simplement et vous n'aurez aucun moyen de les réengager avec votre produit (sauf si vous les reciblez avec des publicités, mais c'est beaucoup plus cher que le marketing par e-mail).

2. Prévoyez des boutons CTA (call to action)

Votre appel à l'action (CTA) est ce que vous demandez à votre visiteur de faire. Achetez, inscrivez-vous, téléchargez, etc.

Si votre CTA n'est pas clair, cohérent ou spécifique, votre page magnifiquement conçue ne fonctionnera pas !

Votre CTA doit être une action directe que votre visiteur peut effectuer, comme "s'inscrire", "s'inscrire maintenant" ou "acheter maintenant".

Deuxièmement, répétez souvent votre CTA tout au long de la page. Vous devez l'inclure dans presque toutes les sections de votre page afin qu'au moment où quelqu'un décide d'acheter, le bouton soit là.

Troisièmement, votre CTA doit être cohérent, dans les deux langues et, si vous utilisez un bouton, la couleur. Cela renforce l'action que vous voulez qu'ils entreprennent, en formant essentiellement votre visiteur à ce que vous voulez qu'il fasse.

Si vous commencez à changer la couleur ou le texte de votre CTA, votre visiteur sera confus et commencera à partir.

Cela peut sembler petit, mais ces minuscules petits détails peuvent faire ou défaire votre vente.

3. Améliorez la vitesse de votre page

La vitesse de chargement de votre page joue un autre rôle important dans votre taux de conversion.

Des études ont montré que plus votre page met de temps à se charger, plus les gens sont susceptibles de partir. Ils ont trouvé que :

  • Les pages qui se chargeaient en 2,4 secondes avaient un taux de conversion de 1,9 %
  • À 3,3 secondes, le taux de conversion était de 1,5 %
  • À 4,2 secondes, le taux de conversion était inférieur à 1 %
  • À plus de 5,7 secondes, le taux de conversion était de 0,6 %

Ainsi, si vos pages ne fonctionnent pas comme vous pensez qu'elles le devraient, elles peuvent simplement se charger trop lentement.

Ce n'est pas seulement votre vitesse de chargement initiale non plus. Si les éléments de votre page ont une animation ou une interaction de quelque nature que ce soit, ils doivent être rapides et accrocheurs, sinon votre taux de conversion en souffrira.

Pour tester la vitesse de votre page, vous pouvez utiliser cet outil de Google.

Conclusion sur le content marketing

Comme vous pouvez le constater, le marketing de contenu est une vaste discipline très variée. Cela peut être assez complexe, surtout si vous ne faites que commencer.

N'essayez pas de tout faire d'un coup.

Choisissez une ou deux plateformes de contenu et commencez par là. Testez quelques idées, voyez ce qui commence à donner de bons résultats, puis travaillez à partir de là.

C'est tellement mieux de faire une chose de manière cohérente et bien que d'essayer de tout faire, seulement pour se planter.

Si vous ne savez toujours pas par où commencer, tournez-vous vers votre public.

  • Où passent-ils leur temps ?
  • Quel contenu consomment-ils régulièrement ?

Combinez cela avec ce qui vous intéresse ou ce qui vous intéresse, et vous aurez beaucoup plus de chances de réussir.

Comme dernière pensée, rappelez-vous ceci : le meilleur marketing de contenu sert votre public, résout les problèmes et établit des relations.

Pause ! Discutons de votre projet.

Envoyez-moi un message ou réservez en ligne un créneau de 30 minutes pour échanger.